déchets à composter

Du 27 mars au 10 avril 2021 aura lieu Semaine annuelle nationale du compostage de proximité. A cette occasion, Urbyn se lance un défi : faire de vous un.e expert.e du compost d’entreprise en 5 minutes chrono !

Les déchets organiques en quelques chiffres

  • Les déchets organiques constituent 1/3 des ordures ménagères.
  • Un biodéchet est constitué de 60 à 90% d’eau. Incinérer ce type de déchet représente donc une dépense énergétique importante, pourtant facilement évitable.
  • 30% de biodéchets sont jetés à la poubelle en France, soit l’équivalent de 98 kg par habitant et de 8 millions de tonnes par an.
  • Un composteur partagé peut atteindre 70°C lors de la phase d’hygiénisation.
  • 1 Français sur 2 composte les déchets de cuisine et de table et/ou les déchets verts.
  • La loi sur le gaspillage alimentaire prévoit la généralisation du tri à la source des biodéchets pour tous fin 2023.
  • Les professionnels produisant plus de 10 tonnes de biodéchets par an ont l’obligation d’assurer leur traitement en compostage ou méthanisation
  • 500 g de vers de compost peuvent traiter l’équivalent de leurs poids en biodéchets par jour.
    Trouvez des vers de compost et de précieux conseils gratuitement sur la plateforme Plus 2 vers !

Le compost, un des piliers de la Règle des 5R

Si vous souhaitez faire des économies et réduire vos déchets d’entreprise en entamant une démarche zéro déchet, la règle des 5 R est la meilleure méthode pour y parvenir. En voici le principe :

  • Refuser
  • Réduire
  • Réutiliser (et Réparer)
  • Recycler
  • Rendre à la terre → Composter
exemple de composteur

Que mettre au compost ?

Les épluchures de fruits et légumes, les fruits et légumes abîmés (crus ou cuits), les coquilles d’œuf et d’huître en petits morceaux, le thé et le marc de café sont compostables. L’idéal serait d’obtenir un mélange composé de 40% de déchets verts pour 60% de déchets bruns. Voici comment s’y retrouver simplement !

  • Déchets bruns (60% du compost) : Feuilles mortes, brindilles sèches, écorces, copeaux, carton
  • Déchets verts (40%) : Déchets de fruits & légumes, tontes de gazon, plantes, litière compostable
  • En petite quantité : Coquilles d’œuf, épluchures d’agrumes, cendres
  • A éviter : Restes alimentaires, sachets de thé
Exemple de composteur

Pourquoi composter les biodéchets ?

Bien que le mot d’ordre pour préserver l’environnement soit la réduction des déchets, certains déchets organiques sont inévitables. Les composter, c’est leur permettre de devenir un engrais naturel pour le sol.
Le compostage est un procédé de transformation aérobie de matières fermentescibles dans des conditions contrôlées. Il permet l’obtention d’une matière fertilisante stabilisée riche en composés humiques (le compost).
Composter est relativement facile et permet une gestion locale limitant les transports de déchets.

Déchets à composter

Le saviez-vous ? Les sachets de thé se décomposent bien dans un compost industriel mais prendront des dizaines d’années à se décomposer dans un compost dit « individuel ». En effet, dans les composteurs industriels, la matière est chauffée et régulièrement mélangée, ce qui accélère le processus.

Trouvez la solution de compostage la plus adaptée à votre entreprise

Mise en place d’un compost (classique) à l’extérieur du bâtiment, fabrication et utilisation d’un lombricomposteur, recours à un bokashi ou à un composteur partagé (en ville), les solutions à mettre en place au sein de votre organisation sont nombreuses. Pour vous aider, voici une sélection de 3 acteurs à connaître :

  • Les Alchimistes organisent la collecte de vos déchets alimentaires et les transforment en compost à proximité des lieux de collecte.
  • Moulinot transforme les déchets alimentaires en compost, lombricompost et en énergie.
  • UpCycle propose aux entreprises et collectivités l’installation de composteurs sur leur lieu d’activité.

 

L’initiative « Tous au compost ! »

Tous au compost! est un événement national annuel qui valorise la pratique du compostage de proximité des déchets organiques :

  • le compostage domestique (composteur individuel, lombricomposteur…),
  • compostage partagé (en immeuble, quartier, plateforme collective…),
  • le compostage en établissement (restauration collective, restaurants, cantines…).

L’événement a généralement lieu pendant la Semaine nationale du compostage de proximité et propose à tous des challenges autour du compostage en vue de sensibiliser petits et grands à cette pratique.

Vous aussi, participez à la Semaine du compostage en mettant en place le tri des biodéchets dans votre entreprise ! Urbyn vous accompagne dans la valorisation de vos déchets organiques en vous proposant des solutions de compostage ou méthanisation adaptées aux besoins de votre entreprise.

Découvrir Urbyn

Lexique du compostage

  • Fermentescible : Désigne un déchet composé exclusivement de matière organique biodégradable, susceptible d’être traité par compostage ou méthanisation : déchets verts, rebus de cuisine ou du potager, etc.
  • Putrescible : Qui se décompose et pourrit.
  • Hygiénisation : Élimination naturelle des agents pathogènes contenus dans les déchets entrants du compost.
  • Aérobie : Tout être vivant ou phénomène, processus ou métabolisme dont l’existence exige la présence d’oxygène.

En savoir plus sur les biodéchets

Qu’est-ce que la méthanisation, complément du compostage ?

La méthanisation est un processus biologique qui transforme la matière organique (lisier, biodéchets, boues de stations d’épuration) pour produire de l’énergie renouvelable (biogaz) ou un fertilisant pour les sols et cultures (digestat).

La matière organique est chauffée et brassée pendant 1 à 2 mois dans un méthaniseur. Cette fermentation dépose en fond de cuve un résidu, le digestat, et émet du biogaz, identique en termes de composition au gaz d’origine fossile.

Connaissez-vous HomeBioGas ?
C’est la solution lancée par 3 Israéliens : un méthaniseur domestique permettant de faire la cuisine… grâce à ses déchets !

Author Caroline Péru

Caroline a rejoint Urbyn en octobre 2020 au poste de Chargée de Marketing et Communication en alternance. Elle est à l'origine des articles suivants :

More posts by Caroline Péru