Les entreprises de recyclage distinguent deux grandes catégories de métaux

  • Les ferrailles : le fer et plus particulièrement l’acier (alliage fer et carbone)
    Le gisement de ferrailles était de 12,9 Mt en 2014 dont 1,2 Mt de VHU (véhicules usagés). Il provient des industriels (chutes), des ménages (emballages), de la démolition (BTP) et de la filière VHU.
  • Les métaux non-ferreux : les principaux métaux non-ferreux recyclables sont l’aluminium, le cuivre, le zinc, le plomb, le nickel, l’or, l’argent, le manganèse, le platine, le palladium, le rodium.
    Parmi les non-ferreux, l’aluminium a une place à part avec un gisement de 0,5 Mt par an. Il provient principalement des chutes de production, des emballages métalliques.

Traitement et recyclage des matières en chiffres

Les métaux (fer) occupent une part prépondérante du recyclage.

  • Chaque année, la France recycle l’équivalent en acier de 1200 Tour Eiffel (FEDEREC).
  • L’acier représente de 55 à 70 % du poids d’une voiture.
  • En 2018, le recyclage a permis d’éviter le rejet de 22,5 millions de tonnes de CO2.
Vous souhaitez recycler votre métal ?

Urbyn vous accompagne de l’audit à la mise en place des filières de ré-emploi et recyclage de tous vos métaux.

Demander un devis
déchets métalliques

Quelles sont les étapes de recyclage du métal ?

En France une grande part des métaux est recyclée car le recyclage des matières métalliques est plus économique et écologique que l’extraction directe des minerais.

Tri du métal : Les entreprises qui produisent des déchets de métaux trient leurs ferrailles dans des bennes dédiées en vue de leur recyclage. Les métaux ferreux doivent être séparés des métaux non ferreux.

  • Métaux ferreux : issus de la sidérurgie, d’usines de transformation, de démolitions, de déchets industriels ou de produits de consommation en fin de vie (épaves automobiles, électroménager, etc.)
  • Métaux non ferreux : matériel usagé, contenants et emballages (canettes, conserves, couvercles en métal, boîte en fer)

Collecte : Des entreprises de recyclage spécialisées dans les matières métalliques, les ferrailleurs, viennent collecter les bennes de ferraille et acheminent les déchets vers leur centre de tri.

Centre de tri : Les ferrailleurs vont ensuite séparer, broyer et préparer les différents métaux pour les recycler. Les déchets métalliques sont séparés des autres déchets recyclables, puis, un système magnétique aspire métaux et ferrailles.

Après le tri et la collecte sélective, les fonderies réceptionnent les déchets de ferrailles pour produire de nouveaux métaux recyclés.

Valorisation : Une fois séparés, les déchets en acier et en aluminium sont broyés puis passent dans un four à basse température pour éliminer les impuretés, vernis, étiquettes, etc. Ils sont ensuite fondus et purifiés, avant d’être transformés en matière première. L’acier sous forme de plaques, bobines, barres ou fils, l’aluminium en plaques ou lingots qui seront ensuite utilisés dans la fabrication de nouveaux produits finis.

Les fonderies revalorisent ainsi plus de 90% des déchets d’aluminium, permettant  de régénérer la matière en cadre de vélo par exemple.

Pourquoi recycler les métaux ?

Pour préserver l’environnement. En effet, le recyclage évite de puiser dans les ressources de la planète, processus très polluant, en fabriquant de nouveaux objets à partir de matériaux recyclés.

Quelle réglementation s’applique au recyclage du métal ?

Le métal fait partie de l’obligation de tri 5 flux. Tous les producteurs et détenteurs de déchets qui sont collectés par un prestataire privé ou qui sont collectés par le service public des déchets et qui génèrent plus de 1 100 litres/semaine de déchets, seuls ou à plusieurs, sur une même implantation (par exemple, un immeuble tertiaire ou une galerie commerciale), doivent trier : papier/carton, métal, plastique, verre, bois.

Quels secteurs participent au recyclage des métaux ?

  • Les industries
  • Les garages
  • Les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication)
  • La grande distribution

 

Quels métaux recycler ?

  • Boîtes de conserve
  • Canettes en métal
  • Bombes aérosol et bidons en fer vides
  • Boîtes métalliques (ex : conserves)
  • Appareils électroniques contenant des métaux rares
  • Ferrailles

En revanche, le papier aluminium utilisé en cuisine ne se recycle pas. A la maison comme au travail, remplacez-le par des contenants en verre, des charlottes alimentaires en tissu ou des sacs réutilisables.

Urbyn vous accompagne dans la gestion de vos déchets métalliques, contactez-nous !